Dès son plus jeune âge, Frédéric Giordano découvrît l'orgue Hammond. Très vite passionné par sa sonorité, cet instrument magique lui permit de développer, quelques années plus tard, son style musical très particulier.

 

Dans le même temps une rencontre avec Roda Scott lors d'un concert fût un moment important de sa vie. En effet, Roda Scott a convaincu Frédéric sur l'avenir de cet instrument, indémodable et sur ses possibilités créatives.

 

Egalement passionné par le piano et les synthèses analogiques, Frédéric joue durant une dizaine d'années dans diverses répertoires de variétés.
Il met en oeuvre plusieurs formations de musiciens, orientées vers la musique internationale Rock, Soul, Funk, Rythm'n'Blues. Le seul objectif de cet artiste étant de créer sa propre musique et ses propres oeuvres.

 

Dès 1995, il travaille dans le milieu du son et de l'image dont il en consacre la majeure partie de son temps. Il compose des musiques institutionnelles, publicitaires, multimédias. Il est aussi chargé, par son métier, de réaliser des effets spéciaux, du mixage et des enregistrements studio.

 

En 2005, Il s'oriente de plus en plus vers son style musical, celui d'"interpréter la musique corporelle". Apporter un travail à un chorégraphe désirant s'exprimer sur un thème bien précis. Le but final étant d'harmoniser un spectacle vivant original dans toute sa conception. Dès lors, Frédéric se dessine un avenir dans la réalisation de musique de films.

 

En parallèle, depuis 2008, Frédéric joue dans le groupe "ASG, Another Soul Generation", formé de sept musiciens, dont le chanteur James William Davis, originaire du Massachussetts, interprète un répertoire de composition soul, funk, afro-américain.

- Powered by CaMykS -